Casino en ligne Sensationnel

Packrafting.info le meilleur casino en ligne

blachiment d'argent jeux en ligne
1

Casinos en ligne et finances clandestines

L’univers du jeu d’argent a toujours présenté un attrait irrésistible pour les opérations financières illégales. Ajoutez-y l’anonymat que seule permet d’obtenir la transposition sur internet des jeux d’argent et vous obtenez le rêve de tous les blanchisseurs d’argent. En effet, les casinos en ligne sont parfois des plateformes pour le blanchiment d’argent, phénomène contre lequel tentent de lutter les gouvernements qui se respectent.

Les Paris et Jeux d’argent en ligne, une nouvelle plateforme pour le blanchiment d’argent

blachiment d'argent jeux en ligne

Les plateformes de jeux en ligne sont souvent là pour laver de l’argent sale

Trois raisons font des sites de jeu d’argent en ligne des couvertures idéales pour le blanchiment d’argent. D’abord, ils gèrent des volumes considérables de transactions ; ensuite, ils ne nécessitent pas d’intervention d’objet physique, ce qui rend la vérification des cessions commerciales plus dures ; et enfin, les gains des jeux d’argent sont exempts de taxes dans de nombreux États.
Le risque de blanchiment d’argent est bien connu, et dans la plupart des cas, ces institutions prennent les mesures appropriées pour y remédier. Mais, avec des résultats mitigés. En 2011, il est estimé que les revenus des jeux d’argent en ligne ont dépassé les 24 milliards de dollars. Avec plus de 3.000 sites de jeux d’argent en ligne et près de 300 moyens de paiements différents, les paiements électroniques deviennent particulièrement complexes.
Une complexité qui rend les transactions intraçables lorsqu’on sait qu’il y a six acteurs tout au moins dans chaque transaction (le joueur, l’opérateur du casino en ligne, la plateforme de paiement, la banque de l’opérateur du casino, le processeur du paiement et le fournisseur de carte de crédit du joueur), sans oublier que ces casinos sont en général des structures off-shore qui ne payent qu’une très petite somme pour être actifs au niveau international.

Une lutte ardue à mener sur tous les fronts

Le blanchiment d’argent peut servir à financer toutes les activités illégales, de l’arnaque au terrorisme. Raison pour laquelle de nombreux gouvernements font de leur mieux pour contrer cette tendance inquiétante. En Belgique par exemple, la Cellule de Traitement des Informations financières a émis un rapport signalant le besoin d’une autorité forte pour mieux réglementer les casinos en ligne, et une collaboration étroite entre autorités équivalentes en Union Européenne et hors Union Européenne.
Il est également possible de s’en remettre aux recommandations de l’entreprise McAfee qui a publié un rapport intitulé « Jackpot : Money Laundering Through Online Gambling » et qui propose divers moyens de lutte.
La fusion des données qui vise à unifier les bases de données sur les cybercriminels et leurs méthodes ;
Fournir l’expertise technique aux États qui deviennent des plaques tournantes du blanchiment de capitaux ;
Coopération des organisations de lutte contre le blanchiment (Interpol, Eurojust, Cellule Européenne contre la Cybercriminalité, Division des Crimes Financiers du FBI, etc.) ;
Mettre en place une stratégie d’évaluation des risques et d’anticipation des procédures des criminels informatiques ; et
Formation et sensibilisation des forces de maintien de l’ordre, mais également des opérateurs de casinos en ligne.
Il faudrait également songer à punir le blanchiment de capitaux de manière innovante. Plutôt que de sanctionner en fonction du volume blanchi (ce qui a pour effet actuellement d’encourager les blanchisseurs à réduire les montants et multiplier les transactions), tous les systèmes judiciaires devraient punir le blanchiment avec la même sévérité, quel que soit le montant de la somme blanchie.

blanchimentcasinofinances clandestinesjeux d'argent

Gaetan • février 27, 2015


Next Post